EXCLU INTERVIEW - MÉDÉRIC BOUILLON, GAGNANT DU CONCOURS DES ANIMATEURS RTL, SUR FREQUENCE RADIO

Publié le par Alex

Il y a un mois, Médéric Bouillon, rochelais de 18 ans, gagne le "Grand concours des animateurs" organisé par RTL. Pour en savoir plus sur ce garçon qui a chopé le virus de la radio très tôt, c’est tout de suite sur Fréquence Radio...

Fréquence Radio : Tu as commencé la radio à 11 ans. D’où te viens cette passion pour le micro ?
Médéric Bouillon : Déjà tout petit, je m’entraînais à réaliser de fausses interviews, je m’amusais à animer entre des CD…Plus tard, j’ai d’ailleurs choisi mon collège en fonction de l’atelier radio. Le collège Pierre Mendes France en avait un et tous les collèges et lycées de la région qui voulaient, pouvaient être diffusés sur Radio Collège (fréquence 95.9 FM sur La Rochelle et ses environs).

Olivier Pin, Médéric Bouillon, Sylviano Marchione et Eric Jean-Jean


FR : Et qu’as tu appris dans cet atelier ?
MD : Je me suis fait de plus en plus plaisir. J’y allais tous les jours entre 12h00 et 2h00 et le week-end !

FR : Et quand tu as changé d’établissement pour le lycée, comment ça s’est passé ?
MB : Je suis arrivé dans un lycée qui ne proposait pas ce type d’activité. Mais j’avais entendu dire qu’il y a 8 ans, il existait un club radio. J’ai réussi à retrouver la directrice de ce club et nous l’avons recréé au sein du lycée. J’ai ainsi pu commencer à réaliser ma propre émission, "Ex’cetera". Grâce à Radio Collège, je suis passé sur les ondes. J’ai signé un contrat avec eux pour une émission d’une demi-heure, diffusée 2 fois par semaine. Une fois le dimanche, et une fois le mercredi.

FR : Ton émission parle de quoi ?
MB : C’est une émission dans laquelle je fais intervenir des gens de l’extérieur. J’ai par exemple couvert les Francofolies de la Rochelle. Avec un magnétophone et un micro, j’ai récupéré les impressions des personnes sur le festival. C’était axé jeune public.

FR : Tu écoutes quelles stations ?
MB : RTL, RMC Info…Je suis plus sensible aux radios d’informations qu’aux radios musicales en général. Ce que j’aime à la radio ce sont les émissions vivantes, les émissions de débat comme "Les auditeurs ont la parole" sur RTL. C’est le genre d’émission que j’aimerai animer plus tard, mais j’attend de confirmer tout ça pendant mon année au Studec.

FR : Justement, en remportant le concours des animateurs RTL cet été, tu as gagné une année au Studio Ecole de France. Tu commences quand ?
MB : Je viens juste de rentrer en terminale. Le Studec se sera pour la rentrée 2007/2008.

FR : Cette formation se passe en 2 ans. Tu sais déjà comment tu vas financer la seconde année ?
MB : Je ne sais pas trop encore. Soit je trouverai un boulot à côté, soit le directeur, Sylviano Marchione, m’a parlé de création d’emplois par rapport à la web radio de l’école.

FR : Pour revenir sur le concours RTL, comment en as-tu entendu parler ?
MB : C’est un de mes oncles qui m’a téléphoné pour me dire que RTL organisait un concours animateurs et qu’ils passaient à La Rochelle. J ’ai tout de suite contacté l’Office du Tourisme pour avoir plus d’informations.

FR : Comment s’est passé le casting ?
MB : Pour s’inscrire il fallait avoir minimum 18 ans et aimer la radio. Comme moi ! L’après-midi sur la plage j’ai participé à un pré-casting. On était 3. Un garçon, étudiant en Commerce et une fille DJ. J’avais un quart d’heure pour préparer, entre autre, une fausse pub pour le collectif de la Banane , le lancement de "Joe le Taxi" de Vanessa Paradis…Le soir même, j’ai remis ça, seul cette fois, car j’étais le candidat sélectionné de la journée. Devant 12 000 personnes, j’ai subi les mêmes épreuves mais avec d’autres sujets ! J’ai, par exemple, lancé le titre du film Les Bronzés 3, "Baila Morana"…

FR : Tu n’étais pas trop stressé ?
MB : Si complètement !

FR : Il y avait qui dans le jury ?
MB : 3 personnes de chez RTL. Olivier Pin, Roger Breton, une personne du service Communication et une 4ème personne mystère. Ils étaient installés derrière la scène. On ne les voyait pas.

FR : Après les 21 dates de la tournée, le jury t’a choisi comme gagnant. A quel moment l’as-tu su ?
MB : J’étais à l’aéroport Roissy Charles de Gaulle à Paris, prêt à m’envoler pour l’Italie quand j’ai reçu un coup de fil de l’équipe qui m’annonçait que j’étais le grand gagnant et que je devais les rejoindre à Nice dans 2 jours, pour la dernière date de la tournée, le 15 août ! J’ai tout de suite annulé mais vacances et je suis descendu dans le Sud avec mes parents et ma sœur.

En plus de récupérer mon diplôme, j’ai fait gagner des cadeaux en direct avec Olivier Pin sur scène devant 30 000 personnes. C’était une première pour moi ! Grâce à ce concours, j’ai aussi découvert que j’aimais l’animation sur scène.

FR : A ton avis, pourquoi c’est toi qui as gagné ?
MB : J’ai été récompensé de mes 7 années de radio. Mais j’ai quand même du mal à m’en remettre. C’est un rêve ! Et puis mon âge correspondait aussi certainement à ce que cherchait RTL.

FR : Tu n’as pas eu l’impression que ce concours était plus une animation de tournée d’été qu’un réel tremplin pour toi ?
MB : Non. J’ai vraiment eu le sentiment que RTL cherchait de "nouveaux talents". Ils ont tous étaient très chaleureux avec moi. Je les revois en septembre prochain pour mon stage d’observation de 3 mois à Paris.

FR : Un plan B ?
MB : Oui, je suis en Terminale Mercatique. Si je n’arrive pas à percer en radio, je m’orienterai alors vers des métiers liés au commerce, au marketing.


Mais pour l’instant pour Médéric c’est la radio. En attendant la rentrée prochaine, il multiplie les projets ! Avec une quinzaine d’élèves de son lycée, il prépare, entre autre, un voyage au Burkina Faso, « Burkinaction ». Il partira à la rencontre d’une radio associative locale. Pour le contacter, c'est : excetera_radio@hotmail.fr.

Publié dans RTL

Commenter cet article