FRANCE INTER - LES NOUVELLES ÉMISSIONS QUOTIDIENNES !

Publié le par Alex

Pendant que Jean-Pierre Elkabbach, président de Europe 1, clame haut et fort "qu’il n’y a pas de déclin des généralistes", France Inter offre un lifting à sa nouvelle grille de programmes !

Exit Macha Béranger, Alain Rey. Le grand journal du matin passe le micro de Stéphane Paoli (relayé le lundi soir pour animer une émission politique "Le Franc Parler" de 19h30 à 20h15) à Nicolas Demorand, ancien normalien de 35 ans, fraîchement arrivé de France Culture. Même l’incontournable quotidienne de Daniel Mermet "Là-bas si j’y suis" change d’horaires et passe de 17h à 15h, créneau moins écouté.

Les motivations aux changements ? A l’heure du multimédia, d’un auditoire de plus en plus "zappeur", et d’une concurrence omniprésente, France Inter veut rester en course. Et pour ça, une seule solution : adopter un ton moins intimiste. Formats, voix, sons, rythmes, il faut que ça bouge ! Comme présentées hier à la conférence de presse de rentrée par Frédéric Schlesinger, directeur de France Inter (tout droit venu du Mouv’), de nombreuses nouvelles quotidiennes sont au programme cette saison.

On commence avec Isabelle Giordano et Yves Decaens animateurs de "Service Public" (9h30-10h30), une émission de consommation "citoyenne". Une autre nouvelle venue dans la "Maison", Colombe Schneck nous parle des médias, accompagnée de chroniqueurs comme Pierre Lescure ou Eric Tuong Cuong (agence La Chose ) dans "J’ai mes sources" (10h30 -11h). La Science trouve aussi sa place avec Mathieu Viard qui produit "La tête au carré" (14h-15h). Pour l’émission culturelle et "décalée", c’est Frédéric Bonnaud qui, entouré de 5 chroniqueurs, est aux commandes de "La bande à Bonnaud" (16h30-18h). Pour finir, du côté du nouveau magazine de géopolitique internationale on retrouve Jean-Marc Dufour avec "Et pourtant elle tourne" (18h15-19h).

Et là aussi on a l'impression qu'une page se tourne. A défaut de ne pas perdre la tête, il ne faudrait pas non plus perdre l’esprit...France Inter !

Publié dans FRANCE INTER

Commenter cet article